Menu
Page d'accueil
Partager :

Drapeau républicain

Confié à la municipalité en 1880.

En 1851, les ouvriers d'Indret, en grande partie républicains,

manifestent à l'occasion du coup d'État de Napoléon III.

Traqués par la police, plusieurs d'entre eux sont emprisonnés et le cercle démocratique des ouvriers d'Indret est fermé par décision d'autorité.

Le citoyen Picard, porte-drapeau, creuse une solive de la toiture de sa maison et cache l'emblème de sa corporation pour le soustraire aux recherches de la police.

A la chute de l'empire en 1870, le drapeau est ressorti le jour du plébiscite. Après avoir été en tête de plusieurs défilés républicains, il est confié à la municipalité en 1880 qui, depuis, l'a consciencieusement conservé.

Restauré en 1998, il trône actuellement sur le mur de la salle du conseil municipal.

Fait de soie fine, il mesure deux mètres sur un mètre soixante-dix et porte sur un côté l'inscription « CORPORATION D'OUVRIERS D'INDRET » et sur l'autre « RÉPUBLIQUE FRANÇAISE 1848, LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ ».

Source : "Mémoire vivante de La Montagne de 1877 à l'an 2000" - par le Groupe Mémoire Vivante du Conseil des Sages - 2003


Haut de page